Oublier tous les soucis de l’année : le bōnenkai

Vous vous demandez à quoi ressemblent les fins d’année au Japon ? Comme ailleurs, ces festivités sont l’occasion de se retrouver entre amis pour célébrer… et boire. Au Japon cependant, les occasions sociales sont bien plus nombreuses qu’en France : découvrez le Bōnenkai !

Pour oublier l’année : le “Bōnenkai”

Affiche pour les 忘年会
Une publicité pour les 忘年会

Tout au long du mois de décembre (et parfois même un peu en novembre), les Japonais se rencontrent pour des soirées appelées “Bōnenkai”. Il s’agit “d’oublier les soucis de l’année”, comme le dit justement son nom : 忘年会. Le dernier caractère,会 “Kai”, indique une fête, ou une réunion. Le kanji du milieu, 年 “Nen” est le caractère pour l’année. Enfin, le premier caractère,忘 “Bō”, veut dire “oublier”. Vous avez donc mot-à-mot la “fête pour oublier l’année.”

Amis, collègues, clients, tout le monde y passe

Alors qu’en France les fêtes de fin d’année sont surtout organisées à titre privée avec sa famille ou ses amis, les 忘年会 au Japon sont beaucoup plus nombreux. Bien sûr, vous pouvez en organiser plusieurs avec vos amis mais c’est aussi avec les collègues. Cela peut aussi être l’occasion d’entretenir de bonnes relations avec vos clients. En fonction de votre travail et de votre milieu social, vous pouvez donc avoir deux ou trois bōnenkai tout au long du mois, ou une vingtaine !  

À quoi cela ressemble-t-il ? 

Les 忘年会 ne sont rien d’autre qu’une nouvelle occasion de se retrouver pour manger et boire. Traditionnellement, on peut se retrouver dans un Izakaya, ces auberges traditionnelles japonaises où l’on commande plusieurs plats et beaucoup de boissons. Les entreprises vont aussi organiser de telles soirées pour resserrer les liens entre employés. Autrefois, la société était prête à dépenser pour couvrir les frais mais il arrive que ces soirées soient désormais organisées par et dans la société pour diminuer les frais.

Trop de soirées et pas assez de temps ? Il y a le “Shinnenkai” 

Affiche d'un restaurant pour ses Bōnenkai
Publicité pour un restaurant et ses offres de “Bōnenkai” et de “Shinnenkai”

Au mois de janvier, vous avez les soirées pour accueillir la nouvelle année : les Shinnenkai (新年会). Vous pouvez reconnaître les deux derniers kanjis. Le premier kanji,新 “Shin”, signifie simplement “nouveau”. Il s’agit donc mot-à-mot de la “Soirée pour la nouvelle année”.

Pendant cette période, vous verrez beaucoup de publicités dans les restaurants qui visent à faire connaître leurs offres spéciales pour les 忘年会 ou les 新年会. Si vous êtes de passage au Japon ce mois-ci, entraînez-vous à reconnaître les kanjis et pratiquez votre japonais sur ces affiches comme le site ci-contre.