Le fascinant Shibuya Crossing

S’il y a bien un endroit à Tokyo qui filmé, photographié et dessiné dans les médias, films et autres mangas, c’est l’incontournable carrefour de Shibuya, ou “Shibuya Crossing” pour les intimes.

Quelques fun facts

2500 personnes traversent le carrefour à chaque feu vert, soit 500 000 piétons par jour. On compte 10 voies de circulation ; la circulation des véhicules est arrêtée pendant 45 secondes pour permettre aux piétons de traverser en toute sécurité. Mieux vaut attendre le feu vert pour traverser…

En , les caméras de surveillance de la place enregistrent pendant la nuit 9 secondes où absolument personne ne traverse la place – un record !

La fréquentation de l’endroit et le fait qu’il soit inondé de publicité (3 écrans géants sont fixés sur les façades et de nombreux panneaux publicitaires dominent le carrefour) font que Shibuya est fréquemment comparé au Times Square de New York.

Découvrons maintenant où observer l’animation du carrefour !

Les meilleurs spots d’observation

Shibuya Station

Dans les étages supérieurs de la gare de Shibuya, outre les galeries marchandes, vous pourrez trouver des endroits pour profiter de la vue sur le carrefour. Le Shibuya Station Bridge, qui fait la jonction entre la gare et un centre commercial ,est l’un d’entre eux. L’avantage ? C’est gratuit. L’inconvénient ? C’est un endroit de passage bruyant.

 

Tsutaya Starbucks Café 

Voilà un endroit idéal pour profiter du panorama en toute tranquillité ! Au deuxième étage de Tsutaya (la Fnac japonaise), vous pourrez vous relaxer, siroter votre boisson ou encore travailler vos cours de japonais tout en observant le Shibuya Crossing dans son ensemble, juste en face de vous. Attention : ce spot est TRÈS prisé. Évitez les heures de pointe, sous peine de ne pas pouvoir vous asseoir !

Magnet by Shibuya 109 

A deux pas de Tsutuya, il y a le Magnet by Shibuya 109 (à ne pas confondre avec le 109 qui se trouve également dans le périmètre !). En plus des boutiques et restaurants, il y a un observatoire qui permet d’observer Shibuya en hauteur. Il vous en coûtera une poignée de yens pour accéder à l’observatoire et 1000 yens (8 euros) si vous voulez repartir avec une photo “fisheye”.

Shibuya Sky

L’année dernière, Shibuya a inauguré le vertigineux Scramble. Ce gratte-ciel de 230 mètres propose (entre autres) l’une des meilleures expériences de contemplation panoramique du Japon. L’observatoire, le Shibuya Sky, promet une vue spectaculaire à ciel ouvert. Plus d’infos dans cet article : https://www.espacelanguetokyo.fr/5-tours-pour-en-prendre-plein-les-yeux/! 


Poursuivez votre lecture !