Connaissez-vous les crêpes d’Harajuku ?

Si la France a un certain savoir-faire en matière de crêpes, Harajuku n’a rien a lui envier ! Car oui, les crêpes d’Harajuku sont connues dans le pays entier et s’affichent comme symbole du quartier.

Les crêperies d’Harajuku sont majoritairement situées sur la Takeshita street. Parmi les dizaines de snacks proposés, il faut savoir que les crêpiers ont une place importante dans l’histoire de la Takeshita street, celles-ci ayant contribué à la réputation du quartier comme le “quartier des jeunes.” 

Un peu d’histoire

L’histoire de ces crêperies remontent en 1976 avec l’installation du premier établissement, Marion Crêpe. L’année d’après, c’est Angel Heart Harajuku qui s’installe dans la Takeshita, devenant le premier concurrent de ce snack a succès, qui ouvre la même année sa deuxième boutique. À une époque où les fast food étaient encore rares, ces enseignes proposant un en-cas consistant, rapidement consommable et facilement transportable ont étaient victimes de leur succès : très vite, les personnes se baladant dans Harajuku une crêpe à la main se multiplièrent, et les crêpes devinrent un des symboles du quartier.

Quelle origine ?  

Si la base des crêpes et bien d’origine française, les crêpiers affichent fièrement leurs créations comme 100% harajuku-esque. En effet, la garniture composée majoritairement de fruits, prise en sandwich dans de la crème chantilly, le tout enroulé et servi en cône démarquent ces crêpes uniques de leur parent français. Vous remarquerez également que la plupart des noms de ces établissements ont une consonance étrangère : si la raison en est inconnue (mais probablement d’origine marketing), ne vous fiez pas à la sonorité de ces marques, tout est 100% authentique, 100% japonais !

Laquelle choisir ?

Il y a peu de différences notables entre tous ces établissements. Les prix varient peu, allant de 350 ¥ pour les crêpes les plus simples à 600 ¥ -700 ¥ pour les plus garnies. Le mieux est d’en choisir une au hasard ou de toutes les essayer… si vous en avez le courage ! Car pour chacun des stands il y’a plus de 100 crêpes différentes à goûter !

Il y en a pour tous les goûts : la traditionnelle crêpe chocolat chantilly, la “japonaise” au matcha et à la pâte d’haricot rouge, les crêpes improbables fourrées à la glace, au cheesecake, au brownie ou à la crème brulée et enfin, les crêpes salées au jambon, garniture salade mayonnaise, thon, cornichon etc…

 

Le conseil de Kureru :
Et si vous ne savez toujours pas laquelle choisir tant il y’a de choix… Demandez votre numéro de département et laissez-vous surprendre !
Voici la n°83 de Marion crêpes pour les varois :  glace chocolat et vanille, morceaux de fraise, part de brownie et crème chantilly. 

.

Bon appétit !

Et si vous avez encore faim, voici ce qu’on peut déguster sur la Takeshita street