Ces expressions japonaises intraduisibles (2)

La langue japonaise recèle de nombreux concepts et expressions parfois amusants, parfois surprenants, parfois poétiques. Tour d’horizon !


Itadakimasu (いただきます)

Exprime l’appréciation envers la personne qui a préparé le repas ou sa gratitude envers la nature pour ce qu’elle a produit (une version animiste du bénédicité, en somme). Sans aucun doute l’expression japonaise la plus connue et pourtant souvent mal interprétée. Prononcée avant le repas, elle est souvent assimilée à notre “bon appétit” alors qu’elle signifie “je reçois humblement”. 

Otsukare (お疲れ)

Expression incontournable qu’on entend du matin au soir, notamment au bureau. Permet de saluer les efforts d’autrui, de valider son travail.

 

 

Kuchisabishi (口寂しい)

Littéralement “bouche solitaire”, concept qui définit le besoin de mettre quelque chose dans sa bouche sans en avoir véritablement besoin (par exemple, manger ou mastiquer sans faim).

 

Bimyou (微妙)

Expression utilisée lorsque quelque chose (un acte, une œuvre, une action etc.) laisse un sentiment mitigé plutôt négatif. Par exemple, on peut dire que les relations entre le Japon et la Corée sont 微妙, car elles sont un peu floues. 

 

Shinrinyoku (森林浴)

Expression contemplative et poétique qui évoque une pratique de relaxation très courante au Japon, consistant à profiter de l’énergie que procure la forêt (via sa lumière ou ses odeurs, par exemple). 

 


Poursuivez votre lecture !