Les fêtes de Obon au Japon

La semaine prochaine, nous entrons dans la période des vacances de Obon au Japon. Il s’agit d’un pic dans la période estivale où les grandes villes se vident de leurs citadins rentrant dans les campagnes, dans leurs résidences familiales. Savez-vous ce que l’on célèbre lors des fêtes de Obon ? On vous en dit plus sur ces célébrations traditionnelles et religieuses. 

Les fêtes de Obon, ou la Toussaint à la japonaise 

La fête de Obon お盆, ou encore la fête des lanternes, est l’équivalent dans la religion bouddhiste de la Toussaint. Il s’agit d’une fête en réalité d’origine chinoise et qui célèbre les ancêtres et les âmes de nos défunts. 

Durant cette période, les citadins désertent les grandes villes. Ils retournent alors dans leurs campagnes natales où ils se réunissent en famille pour honorer les âmes de leurs ancêtres. Les familles se rendent pour l’occasion sur les tombes des défunts lors du O haka mairi お墓詣り.  Généralement, il s’agit de prier pour les âmes… mais on raconte également les derniers événements de la vie de la famille ! On en profite aussi pour nettoyer les tombes. 

Si les célébrations de Obon sont un moment privilégié pour la visite des tombes des défunts, la croyance veut que les défunts rendent aussi visite à leurs familles directement dans les maisons. 

Rituels pour accueillir les âmes

Les fêtes durent en réalité trois jours pendant lesquels les âmes des ancêtres rentrent à la maison. Les traditions diffèrent toutefois selon les régions. Il existe cependant divers rituels pour accueillir les ancêtres comme il se doit : 

  • On débute les fêtes avec le Mukaebi  迎え火, littéralement le “feu d’accueil”. Il s’agit en fait d’une lanterne ou d’un feu allumé devant la maison familiale. Elle a pour but de guider les esprits vers leurs maisons. De nos jours, on peut acheter des lanternes électriques prévues à cet usage.
  • On confectionne les curieux  Shôryô-uma 精霊馬 qui serviront de moyen de transport pour les âmes, avec des légumes de saison et des bâtons de bois pour les pattes. Les légumes communément utilisés sont le concombre et l’aubergine. Le concombre symbolise le cheval grâce auquel l’esprit arrivera vite et l’aubergine symbolise quant à lui le destrier nonchalant utilisé pour le retour.

    fêtes de Obon : Shoryo
    Shôryô uma symbolisant un cheval et un bœuf
  • On érige un Bon dana 盆棚, aussi appelé Shôryô dana 精霊棚 : un ou deux autels avec des offrandes de nourriture (plats préférés des défunts, riz, légumes, gâteaux, fruits), le ihai (une tablette avec le nom des défunts), de l’encens et des fleurs pour les ancêtres mais aussi en l’honneur des personnes qui n’auraient pas atteint la paix. 
  • Le dernier jour, on clôt enfin les célébrations en allumant les feux de retour Okuri-bi 送り火 pour éclairer le chemin de retour vers l’au delà.

Rite du Tôrô Nagashi dans certaines régionsLes événements de l’été durant Obon

De nombreux matsuri sont organisés dans tout le Japon durant les fêtes de Obon. La caractéristique de ces festivités est avant tout la pratique de la danse folklorique du Bon Odori 盆踊り. Muni d’un Yukata ou non, tout le monde est invité à entrer dans la danse ! Les mouvements sont simples, répétitifs et en cercle. Les gens dansent autour d’une estrade où se produisent les musiciens et les batteurs de Taiko. À ne pas manquer lors de votre passage à Tokyo ! 

En fonction des régions, on peut assister lors du Okuri-bi à la pratique du  Tôrô Nagashi 灯籠流し qui consiste à placer une bougie dans une lanterne en papier flottante et de laisser cette dernière dériver sur le fleuve, symbolisant le retour des âmes vers les terres sacrées.  

L’événement le plus spectaculaire est sans aucun doute le Gozan no okuribi 五山の送り火 dans la région de Kyoto. Le dernier jour des festivités, un gigantesque kanji “大” de feu est allumé dans les montagnes et est observable depuis la ville.

 

お知らせ – Informations sur Espace Langue Tokyo 

Pendant les fêtes de Obon, l’école fermera exceptionnellement ses portes à 18h30 du lundi 12 au vendredi 15 août 2019. Autrement, nous restons ouverts pendant les vacances. Bonne fêtes à tous !