Les fleurs d’automne

En automne, la flore habille les paysages nippons de couleurs chatoyantes. L’occasion idéale de profiter de la nature et de prendre de belles photos. Nous vous proposons une liste des fleurs de saison et des endroits où les admirer. 

La kochia

En japonais, on l’appelle “herbe à balai”, car ses branches séchées servent à la fabrication de… balais ! Son fruit est propre à la consommation. Son aspect, sa couleur et sa sensation en bouche rappelant le caviar, lui valent le surnom de “caviar des champs”.

Le meilleur endroit pour apprécier les kochias est le parc Hitachi Seaside, dans la préfecture d’Ibaraki, à environ 2 heures de Tokyo. Il faut prévoir la journée mais vous ne serez pas déçu en voyant ce paysage si singulier ! Le meilleur moment pour y aller est le mois d’octobre.

Le cosmos

Les cosmos sont surnommées “sakura de l’automne”en japonais. Le meilleur endroit pour les observer est le parc du mémorial Showa, à moins d’une une heure de votre école préférée. L’idéal est de s’y rendre au mois d’octobre.

Le chrysanthème

Les chrysanthèmes sont considérées comme des fleurs nationales, tout comme les cerisiers. Le trône impérial japonais se nomme d’ailleurs le “trône du chrysanthème”. Vous pouvez les admirer à deux pas de l’école, à l’occasion du Chrysanthemum Exhibition du sanctuaire Meiji qui se tient de fin octobre à fin novembre.

Le lycoris

Aussi belles soient-elles, ces fleurs ont une funeste connotation. En effet, dans le langage des fleurs, elle sont associées à la mort, et on en croise d’ailleurs souvent dans les cimetières. Nous vous conseillons d’aller visiter le parc Kinchakuda Manjushage, dans la préfecture de Saitama (à côté de Tokyo), entre septembre et octobre.

* Malheureusement, le parc reste fermé cette année encore en raison de la pandémie. 


Poursuivez votre lecture !