Le Fuji Matsuri au sanctuaire Kameido Tenjin

Si le printemps japonais est connu pour ses fleurs de cerisiers, on oublie souvent que le mois d’avril est aussi celui de la floraison des glycines.

Les glycines sont appelées Fuji en japonais (藤、ふじ), à ne pas confondre avec la fameuse montagne du même nom. Ces fleurs fleurissent dans tout le Japon et peuvent être contemplées de fin avril à début mai.

Où voir ces fameuses fleurs ?

Pas besoin de s’éloigner de la ville pour pouvoir se promener au milieu des glycines : vous pouvez par exemple aller les admirer au temple Kameido Tenjin, à Tokyo même.

Comment s’y rendre ?

  • De la station JR d’Harajuku où se situe l’école, empruntez la ligne Chuo-Sobu en direction de Chiba
  • Descendez à la station Kameijo, sortie Nord
  • Le chemin jusqu’au temple est marqué par des bannières portant l’inscription まつり (festival) : impossible de se perdre !

À propos du temple Kameido Tenjin :

Estampe d’Hiroshi Yoshida

Le temple est dédié à Sugawara no Michizane (845-903), poète et homme politique de l’époque Heian. À sa mort, il fut déifié sous le nom Tenjin (天神), dieu de la connaissance et des études. À l’approche des examens, les étudiants sont nombreux à venir prier la divinité pour leur réussite.

À faire :

En dehors des glycines, vous pourrez profiter de l’ambiance enjouée des festivals japonais. Après une promenade autour de l’étang, vous pourrez déguster la nourriture traditionnelle à disposition sur les stands tout en assistant aux petits spectacles donnés sous les glycines. Et si vous restez jusqu’au soir, vous pourrez même profiter des illuminations !

Bon festival !

 

Vocabulaire

ふじ 藤 Glycines
まつり 祭り Festival
あまざけ 甘酒 Alcool de riz peu alcoolisé souvent servi durant les festivals

Détails de l’événement :

Date : Du 21 avril au 6 mai

Tarif : Gratuit

Sources images : 1, 2, 3