Connaissez-vous les fukubukuro 福袋 ? 

En France, les soldes d’hiver commencent généralement le deuxième mercredi de janvier alors qu’au Japon, la plupart des enseignes lancent les promotions tant attendues dès le 1er janvier (ganjitsu 元日 en japonais). Ce qui fait toute la particularité des soldes à la japonaise ? Les incontournables fukubukuro 福袋 ou “sacs à bonheur” !

Il n’existe pas de date officielle concernant la création des fukubukuro 福袋. Toutefois, on considère qu’il faut remonter à l’époque Meiji (1868-1912) et à la création des premiers grands magasins pour voir apparaître ces fameux “sacs surprises”.

En effet, c’est pour écluser les stocks restants de l’année écoulée que l’idée d’un sac contenant de nombreux articles à prix cassés vit le jour. Le succès fût tel que le fukubukuro 福袋 est devenu une véritable institution, indissociable du début du mois de janvier au Japon. On les trouve devant de nombreux magasins dès le 1er janvier et durant toute la durée des soldes. De nombreuses enseignes ont cédé à l’appel des fukubukuro 福袋 :  magasins de vêtements bien sûr, bijouteries et autres boutiques de cosmétiques, mais aussi magasins d’électronique, drugstores et supermarchés.

Les enseignes n’ont toutefois pas l’obligation de proposer des fukubukuro 福袋 ; pour celles qui choisissent de le faire, le concept est simple et identique pour tous les magasins. Ainsi, vous trouverez à l’intérieur de ces sacs une sélection d’articles dont la valeur totale sera généralement 30 à 50% inférieure à la valeur initiale. Attention, il s’agit d’une moyenne : par conséquent, s’il arrive que certains fukubukuro 福袋 valent jusqu’à trois ou quatre fois le prix de vente du sac, il peut aussi arriver que la valeur du contenu du sac soit à peine supérieure à sa valeur d’achat.

Bien que les fukubukuro 福袋 soient en général un (excellent) moyen pour les commerces d’écouler leur stock, certains magasins proposent également des produits exclusifs.  Et bien que le concept repose sur un contenu mystère, certaines enseignes dévoilent le contenu de leurs sacs afin d’éviter les clients déçus. Inutile de vous dire que tous ces sacs se vendent comme des petits pains !

Vous vous demandez certainement si cela vaut le coup ? D’un point de vue purement financier, oui car en général, la différence entre le prix du sac et la valeur des articles à l’intérieur peut être énorme. Du point de vue du contenu, la question se pose. Vous avez deux options pour éviter d’être déçu par le contenu de votre fukubukuro 福袋 : 1/ se concentrer sur les enseignes qui dévoilent à l’avance le contenu de leurs sacs 2/ se faire une idée en regardant les vidéos des ouvertures de “sacs mystères” diffusées sur les réseaux sociaux.

Un dernier conseil : même si certains magasins proposent fukubukuro 福袋 pendant tout le mois de janvier, il faut savoir que les “sacs à bonheur” des enseignes les plus populaires partent en quelques heures (voire en quelques minutes !) car les gens n’hésitent pas à faire la queue pendant plusieurs heures (!) avant l’ouverture afin d’être certain de mettre la main sur l’un de ces précieux sacs !

Photos :
Chris 73 / Wikimedia Commons, CC BY-SA 3.0 <https://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0>, via Wikimedia Commons
Nesnad, CC BY 4.0 <https://creativecommons.org/licenses/by/4.0>, via Wikimedia Commons