Le Japon pratique : ces plats japonais qu’il faut absolument goûter !

Trop souvent réduite aux sushis, la cuisine japonaise n’en reste pas moins extrêmement riche et variée. La gastronomie est en effet un atout majeur au pays du soleil levant, au même titre que son patrimoine naturel ou sa pop culture.

Okonomiyaki

Ce plat populaire par excellence est une sorte de galette composée à la base d’oeuf, de farine de blé et de chou blanc dans laquelle on incorpore les ingrédients qui nous font envie – du porc, de la crevette, du kimchi, du mochi etc. Il en existe des variantes régionales qui valent le détour telles que l’okonomiyaki à la mode d’Hiroshima (où l’on incorpore des nouilles). La force de ce plat est que l’on peut le personnaliser à sa convenance.

Parmi les bonnes adresses : Asakusa Okonomiyaki Sometaro

Unagi

Non il ne s’agit pas de l’unagi de Ross dans la série Friends ! Met fin et très apprécié, l’anguille au Japon vaut vraiment le détour. Les Japonais en mangent le 15 août, réputé le jour le plus chaud de l’année, pour les aider à supporter les chaleurs estivales. Quelle que soit la saison, et quelle que soit sa préparation (en sushi, avec un bol de riz, grillée, ou en brochettes), l’unagi ravira vos papilles à coup sûr !

Parmi les bonnes adresses : Obana

Ramen

Si vous êtes fan de Naruto, le ramen fait partie de votre to-do list sur les plats japonais à goûter absolument. Si ce terme vous est inconnu, sachez que le ramen est certainement l’un des plats les plus populaires du Japon. Rapide à préparer, bon marché et (très) nourrissant, il peut être décliné à l’infini ou presque. Si la base reste la même (nouilles et bouillon), chaque restaurant vous proposera sa variante avec des nouilles de tailles différentes, des bouillons aux goûts variés (poisson, viande, soja etc.) et des accompagnements divers (viande, œuf, légumes etc.). Il est souvent possible de commander en accompagnement (ou entrée, suivant vos goûts) des gyozas, ces fameux raviolis qui font fureur dans nos contrées. On vous conseille de vous aventurer dans plusieurs restaurants pour savoir quel type de ramen fera chavirer votre coeur. Enfin, vous voulez profiter d’un repas étoilé pour une dizaine d’euros ? Certains restaurants de ramen sont récompensés d’une des célèbres étoiles Michelin !

Parmi les bonnes adresses : Soba House Konjiki Hototogisu Shinjuku Gyoen Honten

Tempura

Les Japonais ont développé au fil du temps une véritable passion pour les aliments frits (on en profite d’ailleurs pour vous recommander de goûter au karaage, le poulet frit japonais ! ). Les tempuras sont des beignets frits composés de poisson, fruits de mer et/ou légumes que l’on mange souvent avec du riz ou des nouilles soba (nouilles de sarrasin). Et contrairement à ce que l’on peut penser, les tempuras sont moins caloriques que les fritures ordinaires.

Parmi les bonnes adresses : Shinjuku Tsunahachi Sohonten

Sushi

On ne pouvait pas finir sans dire un mot sur les sushi. Évidemment, venir au Japon c’est profiter d’une expérience des sushis, des VRAIS, que l’on retrouve peu en France. Un bon conseil ? Faites un tour du côté du marché aux poissons de Toyosu pour goûter à des sushis et sashimi d’une fraîcheur incomparable.

Parmi les bonnes adresses : Umegaoka Sushino Midori Ginza

Kaiseki

Le kaiseki ne désigne pas un plat à proprement parler mais plutôt l’art culinaire japonais traditionnel dans sa version la plus élaborée. Véritable recherche d’harmonisation des couleurs, des saveurs et de l’apparence, le kaiseki se caractérise par un menu composé d’une multitude de petits plats qui changent en fonction des saisons (et de ses préparateurs évidemment). Il faut prendre ce repas comme une entreprise spirituelle à travers la nourriture. Attendez vous cependant à mettre la main à la poche pour profiter de cette expérience unique…

Parmi les bonnes adresses : Sekihotei