Nanakusa no sekku (七草の節句) : la fête des herbes

Après les bōnenkai 忘年会, shinnenkai 新年会 et autres excès des fêtes de fin d’année, il est temps de se mettre au vert !

Le 7 janvier, on prépare donc le nanakusa gayu 七草粥 , une recette traditionnelle “détox” qui consiste en un mélange de gruau de riz et de 7 plantes et légumes aux vertus médicinales diverses.

Photo : https://www.justonecookbook.com/nanakusa-gayu-seven-herb-rice-porridge/

Cette coutume, d’origine chinoise, aurait été introduite au Japon durant l’ère Heian (794-1185) et se serait popularisée durant la période d’Edo (1603-1867), jusqu’à devenir une fête nationale. Aujourd’hui, nanakusa gayu 七草粥, qu’il est coutume de célébrer le 7 janvier de chaque nouvelle année, se classe parmi les gosekku 五節句, les cinq festivals saisonniers japonais :

  • Jinjitsu ou la fête des sept herbes le 7 janvier (7/1)
  • Hinamatsuri, la fête des poupées ou la fête des filles le 3 mars (3/3)
  • Kodomo no hi ou le jour des enfants le 5 mai (5/5)
  • Tanabata ou la fête des étoiles le 7 juillet (7/7)
  • Kiku no sekku ou le festival des chrysanthèmes le 9 septembre (9/9)

La coutume voulait qu’on aille cueillir les plantes la veille au soir, puis qu’on les hache en chantant ou récitant cette phrase : “Avant que les oiseaux du pays des Tang ne s’envolent vers le Japon, je hache les 7 herbes”, pour protéger les futures récoltes des oiseaux. La fraîcheur des premières pousses était supposée apporter vigueur et santé.

Aujourd’hui, il suffit d’aller au supermarché pour trouver les fameuse nanakusa 七草. Les herbes utilisées peuvent varier d’une région à l’autre mais les espèces couramment utilisées sont les suivantes :

  • Œnanthe ou céleri chinois (seri, 芹),
  • Bourse-à-pasteur (nazuna, 薺),
  • Gnaphalium (gogyō, 御形),
  • Morgeline (hakobera, 繁縷),
  • Lampsane commune (hotokenoza, 仏の座),
  • Navet potager (suzuna, 菘),
  • Radis japonais (suzushiro, 蘿蔔).

Si recette traditionnelle a pour but d’assainir le corps, la consommation nanakusa gayu 七草粥 est également supposée amener chance et bonne santé.

Vous avez ces herbes (ou des équivalents comestibles) sous la main ? La recette est simple ! Une fois les herbes hachées, on les incorpore au riz bouilli et on mélange l’ensemble. La préparation est ensuite servie à la louche dans des bols.

Itadakimasu 頂きます !