Sanja matsuri – Asakusa la festive

Fukuoka n’est pas la seule ville à organiser des festivités au mois de mai. Revenons à Tokyo, où a lieu le weekend du 19 mai un des plus grands festivals de la région, le Sanja matsuri !

Le festival de … “Sanja” ?

Le Sanja matsuri (三社祭) signifie « le festival des trois dieux ». Fêté le troisième weekend de mai, son origine remonte à l’an 628. Deux frères qui pêchaient dans la rivière Sumida remontèrent dans leur filet une statue de la divinité Kannon. Un riche propriétaire de l’époque fit construire un temple en l’honneur de la déesse, où la statue fut placée.

Vous l’aurez peut-être deviné, le temple de la déesse Kannon dont il est question dans cette histoire est le célèbre Sensô-ji, temple le plus ancien de la capitale. Mais les trois divinités célébrées dans ce festival désigne les trois hommes qui, à leur mort, accédèrent au statut de kami (divinité shintô) et se virent consacrer le sanctuaire d’Asakusa, situé à proximité du Sensô-ji.

Au programme du Sanja Matsuri 

Le festival se déroule sur trois jours, plus la soirée du jeudi qui est consacrée aux préparatifs. Vous pourrez assister à un véritable festival shintô où danses et parades sont au rendez-vous. Autres particularité de ce festival où tout le monde est invité à participer : les yakuzas seront également présents en tenue traditionnelle pour exhiber leurs plus beaux tatouages ! 

Vendredi

  • 13h : Début des festivités avec le premier grand défilé marquant le début du festival
  • 14h20 et 15h : Danse traditionnelle de Binsazara, executée en l’honneur des kami pour leur demander prospérité et bonnes récoltes

Samedi

  • 10h : Cérémonie shintô
  • 12h30 : Départ d’une centaine de mikoshi (sanctuaires portatifs) qui défileront tout l’après-midi dans les différents quartiers d’Asakusa
  • 16h : Danse traditionnelle
  • 17h : Danse kagura par les prêtresses

Dimanche :

  • 6h : Départ des trois grands mikoshi des trois divinités tutélaires du sanctuaire d’Asakusa, qui ne rentreront qu’une fois la totalité des quartiers d’Asakusa visités.
  • 14h : Danse kagura par les prêtresses
  • 15h : Cérémonie shintô
  • 16h : Taikô (tambours japonais)

Et bien sûr, sur toute la durée du festival, vous pourrez choisir parmi des dizaines voire des centaines de stands de snacks japonais : calmar grillé, boulette de poulpe, pomme sucré, glace pillée… Pourquoi ne pas tous les essayer ?

Rendez-vous à la porte du tonnerre !

Vocabulaire :

準備 じゅんび Préparatifs
祝う いわう Fêter
イカ焼き いかやき Calmar grillé
カキごり かきごり Glace pillée
太鼓 だいこ Tambours

Crédit images :
Haut de pageimage 1 : Eckhard Pecher
Image 2 : Jorge
Image 3Tak1701d