Le yukata 浴衣, la tenue traditionnelle estivale

Au Japon, l’été est une saison particulièrement festive. Les températures grimpent alors que matsuri (祭り, festival) et hanabi (花火, feux d’artifice) se succèdent dans tout l’archipel. C’est donc l’occasion idéale pour revêtir de la tenue incontournable de la saison : le yukata 浴衣.

Jeune femme portant un yukataQu’est-ce qu’un yukata 浴衣 ?

Le yukata (浴衣, littéralement vêtement de bain), peut être comparé à une version légère du kimono. Quelle(s) différence(s), alors ? Tout d’abord, la matière : il est généralement en coton alors que le kimono est souvent en soie). Ensuite, la taille des manches (courtes) et la façon de le porter (il peut se porter à même la peau). Enfin, la mixité : contrairement au kimono, le yukata peut être porté par les hommes.

Vous l’aurez compris, le yukata 浴衣 est conçu pour la période estivale !

L’origine du yukata 浴衣

Son origine remonte à la période Heian (794-1185). La noblesse et l’aristocratie avaient pour coutume de porter un yukatabira (湯帷子) dans les bains en public. À l’époque, ces vêtements étaient souvent faits en lin, et donc assez assez onéreux. Lorsque la pratique du bain se démocratisa, le yukatabira (湯帷子) se transforma en yukata (浴衣) et le coton remplaça le lin.

Trois femmes portant un yukataLe yukata 浴衣 aujourd’hui

De nos jours, on le retrouve dans les onsen (温泉, sources thermales), ryokan (旅館, auberges traditionnelles) et pendant les célébrations estivales. Dans les villes thermales, il n’est pas rare de voir les visiteurs déambuler dans les rues avec la tenue de leur hôtel !

Si vous souhaitez vous offrir un beau souvenir du Japon, il est possible de vous procurer des yukata 浴衣 dans des magasins spécialisés. Les prix se situent entre 60 et 150 euros pour une tenue complète, le prix dépendant de la qualité du vêtement. Vous pourrez trouver de bonnes adresses dans notre article sur les souvenirs à ramener du Japon.

Sachez qu’il est également possible de louer un yukata 浴衣 le temps d’un après-midi, histoire de prendre quelques jolies photos dans de beaux atours traditionnels japonais. C’est également la solution la plus économique (25 – 35 euros pour un après-midi). La boutique Kimono Tokyo, dans le quartier de Harajuku, est située à seulement quelques minutes à pieds de l’école. Pratique pour ceux qui souhaiteraient tenter l’expérience !


Poursuivez votre lecture sur le thème de l’été !